10 habitudes Bouddhites pour trouver la paix intérieure

Philosophie -

10 habitudes Bouddhites pour trouver la paix intérieure

Quel est le secret pour se sentir calme et concentré ?

Ce n'est pas une question facile...

Alors pourquoi les moines bouddhistes semblent-ils toujours paisibles ? Comment s'y prennent-ils ? Connaissent-ils un secret caché que vous ne connaissez pas ?

En fait, oui, ils en connaissent un !

Depuis des milliers d'années, la philosophie bouddhiste se concentre uniquement sur la façon de réduire la souffrance humaine et de garder l'esprit concentré sur le moment présent.

Et aujourd'hui, nous allons passer en revue les principes et les habitudes les plus importantes du bouddhisme que nous pouvons tous adopter dans notre vie quotidienne.

Bien qu'ils puissent paraître difficiles au début, si vous vous y tenez, ils vous seront bénéfiques toute votre vie.

moine-bouddhiste-meditation-zen 

Habitude 1 - Désencombrement extérieur

« La vie est simple, mais nous insistons pour la rendre compliquée » - Confucius


Saviez-vous que le Bouddha est né prince ? Oui, il aurait pu passer sa vie dans un grand et beau palais où tout est fait pour lui mais il ne l'a pas fait, il a tout abandonné quand il a réalisé la nature frustrante du matérialisme.

2300 ans plus tard, les moines bouddhistes font de même. Ils limitent les biens matériels au minimum et ne détiennent que ce dont ils ont besoin pour vivre leur vie. En général, tout cela tient dans un petit sac à dos. Ils désencombrent complètement leur vie.

Habitude 2 - Désencombrement intérieur : prendre soin des autres

« Si tu veux que les autres soient heureux, pratique la compassion. Si tu veux être heureux, pratique la compassion » - Le Dalai Lama


Dans de nombreux cercles bouddhistes, les moines apprennent à faire des choses non pas pour eux-mêmes, mais pour le monde entier. Quand ils méditent, c'est pour le bien de tous. Ils tentent d'atteindre l'illumination pour réaliser leur plein potentiel et aider ceux qui sont dans le besoin.

Lorsque vous pouvez développer ce genre d'attitude désintéressée, vous vous concentrez moins sur vos problèmes personnels. Vous êtes moins émotif sur les petites choses et votre esprit devient plus calme.

C'est ce qu'on appelle le désencombrement intérieur : faire de la place aux autres et se débarrasser de ses habitudes égoïstes.


Habitude 3 - Méditer BEAUCOUP

« La méditation est un façon de nourrir et d'épanouir la divinité qui est en nous » - Amit Ray

L'une des principales raisons pour lesquelles vous devenez moine est d'avoir plus de temps pour méditer. La plupart des moines se lèvent tôt et méditent pendant 1 à 3 heures, et font de même la nuit. Ce genre de pratique modifie le cerveau. Si vous avez lu des articles sur les bienfaits de la méditation, alors vous savez ce que je veux dire.

Vous n'êtes pas obligé d'adopter ce genre d'horaire rigoureux, mais que se passerait-il si vous commenciez la journée par 30 minutes de méditation ?

Pour créer un espace de méditation personnel, consultez notre article de blog sur la retraite spirituelle.

moine-bouddhiste-meditation-calme

Habitude 4 - Suivre le sage

« Développe une passion de l'apprentissage. Si tu le fais, tu ne cesseras jamais de grandir » - Anthony J. D'Angelo


Dans la société occidentale, nous avons une relation malsaine avec la vieillesse. Mais pour les moines bouddhistes, les personnes âgées ont la sagesse. Ils recherchent des guides spirituels plus âgés qui peuvent les aider sur leur chemin.

Si vous regardez autour de vous, vous verrez qu'il y a toujours des gens perspicaces qui peuvent vous aider. Les personnes âgées ont plus d'expérience, ce qui signifie qu'elles peuvent offrir d'innombrables leçons de vie.

Habitude 5 - Écouter attentivement et sans porter de jugement

« Quand tu parles, tu répètes ce que tu sais déjà. Mais quand tu écoutes, tu peux apprendre de nouvelles choses » - Le Dalai Lama


Notre cerveau juge naturellement les autres. Mais selon les bouddhistes, le but de la communication est d'aider les autres et nous-mêmes à moins souffrir. Critiquer et juger n'aide évidemment pas. Ce qui est merveilleux avec la pleine conscience, c'est qu'elle est exempte de jugement. L'objectif principal de la communication consciente est d'assimiler tout ce que quelqu'un dit sans l'évaluer.

Beaucoup d'entre nous planifient leurs réponses à l'avance pendant qu'ils écoutent, mais l'objectif principal ici est simplement d'assimiler tout ce qu'ils disent. Cela conduit à un plus grand respect mutuel, à une meilleure compréhension et à des chances de progrès dans la conversation.

Habitude 6 - Le changement est la seule loi de l'univers

« La vie est une série de changements naturels et spontanés. Ne leur résiste pas – cela crée seulement le chagrin. Laisse la réalité être la réalité. Laisse les choses couler naturellement vers les choses qu'elles doivent être » - Lao Tzu

Selon le maître bouddhiste Suzuki, un principe crucial que nous devons tous apprendre est d'accepter le changement :

"Sans accepter le fait que tout change, nous ne pouvons pas trouver le calme parfait. Mais malheureusement, même si c'est vrai, il nous est difficile de l'accepter. Parce que nous ne pouvons pas accepter la vérité de l'éphémère, nous souffrons".

Tout change, c'est la loi fondamentale de l'univers. Pourtant, nous avons du mal à l'accepter. Nous nous identifions fortement à notre apparence fixe, à notre corps et à notre personnalité. Et quand cela change, nous souffrons.

Cependant, selon Suzuki, nous pouvons surmonter cela en reconnaissant que le contenu de notre esprit est en perpétuel changement. Tout ce qui concerne la conscience va et vient. Le fait de s'en rendre compte dans le feu de l'action peut diffuser la peur, l'anxiété, la colère, l'étreinte, le désespoir. Par exemple, il est difficile de rester en colère quand on voit la colère pour ce qu'elle est. C'est pourquoi le Zen enseigne que le moment présent est tout ce qui existe.

Suzuki dit : "Quoi que vous fassiez, cela doit être l'expression de la même activité profonde. Nous devrions apprécier ce que nous faisons. Il n'y a pas de préparation pour autre chose".

Habitude 7 - Vivre l'instant présent

« Ne ressasse pas le passer, ne rêve pas le futur, concentre ton esprit sur le moment présent » - Bouddha


En tant qu'humains, il peut être difficile de simplement embrasser le moment présent. Nous avons tendance à penser aux événements passés ou à nous inquiéter de ce que l'avenir nous réserve. Notre esprit peut naturellement dériver. Mais l'état de conscience nous encourage à nous recentrer. La pratique de la pleine conscience nous permet de mieux réorienter nos pensées vers ce que nous faisons réellement. Sans nous juger pour nous être perdus dans nos pensées, nous reconnaissons simplement que nous avons perdu notre attention et nous nous concentrons sur nos sens ou sur toute tâche dans laquelle nous sommes engagés. Cela demande de la discipline, mais c'est ce que nous devons faire si nous voulons être présents pour les miracles de la vie.

 

Habitude 8 - Se concentrer sur une chose

« Concentre toi. Autrement la vie deviendra un brouillard » - Anonyme

 

C'est un point simple, mais qui souligne un aspect essentiel de la philosophie bouddhiste. On apprend aux moines bouddhistes à se concentrer sur une chose à la fois. Quoi qu'il arrive dans le moment présent, accordez-lui toute votre attention.

Lorsque nous sommes polyvalents, nous pensons souvent que nous faisons mieux. Pourtant, il a été scientifiquement démontré que le cerveau ne supporte pas bien le multitâche. En réalité, la qualité de votre travail n'est pas aussi élevée en cas de multitâche.

Si vous pouvez être comme un moine bouddhiste et vous concentrer sur une seule chose à la fois, vous serez plus engagé dans ce que vous faites et ressentirez probablement plus de paix et de calme.

Habitude 9 - Donnez tout ce que vous avez

« La vision sans action est simplement un rêve. L'action sans vision passe juste le temps. La vision avec action peut changer le monde » - Joel A. Barker


Donner le meilleur de soi-même, c'est comme se concentrer sur une chose à la fois.

Lorsque vous faites quelque chose, embrassez le tout dans votre être. Cela ne signifie pas que vous devez vous transformer en un cheval de trait agressif, créant du stress pour vous-même et pour les gens autour de vous. Concentrez-vous plutôt sur le moment présent avec un sentiment de tranquillité et une concentration soutenue. Après tout, vous vivez ici en ce moment même. Il n'y a nulle part où aller, rien d'autre à faire. Donnez à ce que vous faites tout ce que vous avez et attendez les résultats.

Habitude 10 - Lâchez ce que vous ne pouvez pas contrôler

« Tu peux vivre la vie maintenant. Laisse cela déterminer ce que tu fais, dis et penses. » - Marcus Aurelius


Laisser tomber les choses qu'on ne peut pas contrôler est une part importante de la façon dont les moines bouddhistes vivent leur vie.

Lorsque vous réalisez à quel point tout est impermanent, vous commencez à lâcher prise et à profiter de la vie pour ce qu'elle est à ce moment précis.

 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

voir aussi theme.js -->