Le Bouddhisme Vajrayana

bouddhisme -

Le Bouddhisme Vajrayana

Communément appelé « Bouddhisme tibétain », le bouddhisme Vajrayana a été la forme dominante du bouddhisme au Tibet.

 

Le Bouddhisme Vajrayana

Vajrayana en sanskrit signifie "Tonnerre ou véhicule de diamant". Le Bouddhisme tibétain est connu sous le nom de Vajrayana en raison de l'utilisation rituelle du vajra, symbole du tonnerre et de la foudre ainsi que d'un diamant indestructible. Également connu sous le nom de bouddhisme tantrique, tantrayana, mantrayana, mantra secret, bouddhisme ésotérique, voie du diamant, voie du tonnerre ou voie indestructible, le bouddhisme Vajrayana est largement suivi dans les pays himalayens comme le Tibet, le Népal et le Bhoutan, ainsi que dans certaines régions de Mongolie. C'est une forme de bouddhisme tantrique qui a été introduite à l'origine en Inde.

Origine du Bouddhisme Vajrayana

Bien qu'il y ait encore aujourd'hui des débats pour savoir si le Vajrayana est une branche du Bouddhisme Mahayana ou s'il s'agit d'une voie distincte du Bouddhisme détaché du Bouddhisme Mahayana et du Bouddhisme Theravada, on pense généralement que le Bouddhisme Vajrayana est issu du Bouddhisme Mahayana en Inde vers le 6ème siècle avant JC. Cette branche particulière du Bouddhisme s'est répandue en Inde après sa création et s'est établie dans diverses parties du monde, en particulier au Tibet, où elle a exercé une influence durable et est devenue la forme dominante du Bouddhisme. C'est pourquoi le Bouddhisme Vajrayana est souvent appelé "Bouddhisme tibétain".

 

Pratique du Bouddhisme Vajrayana

Le bouddhisme tibétain se base sur une figure religieuse appelée le Lama (Gourou en tibétain), donnant ainsi au Vajrayana un autre nom, le Lamaïsme. De nombreuses lignées principales de lamas se sont développées. L'un des principaux objectifs de cette pratique du Bouddhisme est de devenir un Bodhisattva. Le pratiquant du Bouddhisme Vajrayana prend sa nature innée de Bouddha comme moyen de pratique. Puisque nous, en tant qu'humains, avons déjà un esprit éclairé, le Bouddhisme Vajrayana nous aide, nous les humains, à voir le monde en termes de vérités ultimes. Et voir le monde à travers la vérité ultime peut nous aider à atteindre la pleine qualité de Bouddha. Ainsi, l'obtention de la vérité ultime est considérée comme le but principal de nombreuses techniques tantriques qui sont pratiquées dans le Vajrayana. Cela implique également une pratique avancée de la méditation.

La motivation joue un rôle important dans la pratique du Vajrayana. La motivation à atteindre la condition de Bouddha afin de servir tous les êtres sensibles aide à obtenir la voie du Boddhisattva.

De même, le Bouddhisme Newari, communément appelé bouddhisme népalais, est pratiqué par les Newars au Népal. Cette forme de bouddhisme Vajrayana est la seule de ce type dont les écritures et les textes religieux sont rédigés en sanskrit. Les prêtres de cette branche au Népal ne suivent pas le célibat et sont appelés Vajracharyas.

Caractéristiques du Bouddhisme Vajrayana

Les adeptes du Bouddhisme Vajrayana en général ne prétendent pas ou ne croient pas que les pratiques du Theravada et du Mahayana sont invalides. Au contraire, les enseignements de ces écoles de Bouddhisme sont considérés comme ayant posé une importante base de compréhension sur laquelle les pratiques de Vajrayana sont construites. Pour que les techniques de Vajrayana soient les plus efficaces, les enseignements de chacune des deux voies doivent être considérés de manière détaillée. Voici quelques-unes des caractéristiques importantes du Bouddhisme Vajrayana :
  • Motivation
  • Rituel
  • Upaya
  • Le chemin des fruits
  • Transmission ésotérique
  • Voeux et comportement
  • Techniques du Tantra
  • Yoga de la déité
  • Guru Yoga
  • Yoga de la mort

moine-vajrayana

Nos figurines de bouddhistes tibétains représentent ces préceptes Bouddhistes.

Les arts dans le bouddhisme Vajrayana

Le bouddhisme Vajrayana est bien représenté dans diverses formes d'arts dans les lieux géographiques qui le suivent. L'une des formes les plus répandues est celle des Thangkas au Tibet et des Paubhas au Népal. De même, des statues de Bohdisattva et Bouddha de formes distinctes et particulières sont utilisées pour représenter divers Bouddhas dans le Bouddhisme Vajrayana. Le Vajra miniature et la cloche, qui sont les deux outils rituels les plus importants du bouddhisme Vajrayana, sont également deux des arts bouddhistes les plus utilisés dans le Vajrayana.

 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

voir aussi theme.js -->