Réussir vos projets ne vous rendra pas heureux

Philosophie -

Réussir vos projets ne vous rendra pas heureux

Le chemin EST le but.
Le processus est plus important que le résultat.
La vie est un voyage, pas une destination.

1) L'objectif et le chemin

Il existe des dictons très courants, que certains pourraient qualifier de "ringards" et de "clichés", que vous pouvez entendre lorsqu'il s'agit de prendre des mesures pour atteindre vos objectifs.

Certains d'entre vous roulent probablement déjà les yeux, et c'est ce que j'ai fait lorsque j'ai entendu pour la première fois des citations de ce genre.

Mais j'ai récemment réalisé quelque chose qui m'a fait changer d'avis sur beaucoup de vieilles croyances dépassées concernant la fixation d'objectifs, la réalisation ou simplement le fait de "réussir" dans la vie.

Le chemin que vous suivez, le voyage que vous faites actuellement, est vraiment la seule chose qui compte. Tout ce qui compte, c'est le présent.

Vous pouvez et devriez avoir des rêves et des aspirations, mais je veux que vous pensiez au-delà. Vous êtes capables de bien plus que vous ne le pensez.

De plus, la voie que vous suivez pourrait bien changer pour vous, comme elle l'a fait pour moi.

2) Mon Rêve

J'ai su dès mon plus jeune âge que je voulais être un musicien professionnel. Je voulais faire le tour du monde en tant que guitariste dans un groupe de rock. Pas nécessairement être une rock star riche et célèbre, mais jouer des spectacles, enregistrer de la musique et gagner décemment ma vie en le faisant.

Au départ, j'ai commencé par la batterie. Je m'entraînais à l'école (Il était hors de question que mon père et ma mère me laissent avoir une batterie à la maison !). Je n'étais pas très coordonné et je me débattais comme une pieuvre en sueur qui fait du raffut, alors j'ai abandonné les baguettes et j'ai pris une guitare électrique d'occasion, en me jurant de "réussir" un jour dans le monde de la musique.

Malgré le fait que ma famille et mes amis pensaient tous que cela n'arriverait pas et, dans certains cas, me décourageaient activement de poursuivre cette carrière très peu orthodoxe, j'ai réussi en partie. J'ai joué au niveau national, j'ai écrit et enregistré de la musique. Je gagne aussi confortablement ma vie en enseignant la guitare depuis près de dix ans maintenant.

Mais ce dont je suis le plus fier, ce n'est pas d'avoir prouvé à mes parents que j'avais tort ou de pouvoir mettre deux doigts à ceux qui doutaient que j'irais aussi loin. Ce n'est pas du tout cela.

D'une certaine manière, ils avaient en quelque sorte raison. Je n'ai pas complètement réalisé mon rêve après avoir passé vingt-cinq ans à essayer de le faire.

Vous voyez, j'ai juste été sur un chemin différent pendant un certain temps de celui que je suis en train de suivre. Me permettre d'évoluer naturellement, laisser les choses suivre leur cours, et arrêter d'essayer de tout contrôler, a été un changement de jeu absolu et m'a permis d'atteindre une très bonne position.

Mes rêves musicaux originaux, combinés à ma passion pour aider les gens, m'ont conduit sur une autre voie, de celle de la scène principale d'un festival à celle de l'enseignement de la guitare. Et je suis si fier et franchement étonné parfois d'avoir pu enseigner à des centaines de personnes dans ma région et, je l'espère, d'avoir eu un impact positif. En jouant au moins un petit rôle dans leur parcours musical.

 reve-bouddha-zen

3) Où vais-je avec toutes ces vantardises ?

Je crois que nous avons une illusion de contrôle, mais nous ne savons vraiment pas ce qui nous attend au coin de la rue.

Et je pense que l'immense pression de se fixer des objectifs et de les atteindre nous enlève une partie du plaisir de ce voyage imprévisible.

Nous nous fixons des objectifs pour atteindre ou acquérir des choses qui, nous le croyons, nous rendront heureux, n'est-ce pas ?

Donc, vous ne cherchez pas le but en soi, vous cherchez en fait un sentiment de bonheur. Vous pouvez avoir ce sentiment de bonheur dès maintenant, même si vous n'avez pas encore atteint votre but. Et vous pourriez éventuellement trouver que vous êtes plus heureux en faisant autre chose, si vous êtes prêt à vous laisser aller et à changer de vitesse.

4) L'important c'est le chemin

La prochaine fois que vous vous fixerez des objectifs, rappelez-vous que le changement est inévitable. Soyez flexible dans vos objectifs et amusez-vous à les poursuivre !

C'est bien de poursuivre ses rêves, mais suivez toujours le chemin qui vous apporte le plus de bonheur dans le présent.

Tout ce que nous avons, c'est le voyage.

chemin-bouddha-zen


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

voir aussi theme.js -->